L’enfant et les troubles psychiatriques graves de ses parents

DATE : 19 octobre 2018
LIEU : Espace Jean Kiffer – Rue du Tigre, 57360 Amnéville les Thermes
Organisé par : Association Française d’Information et de Recherche sur l’Enfance Maltraitée

En 2011, une dame me posait la question suivante : « ma fille peut-elle attraper ma schizophrénie ? Vous savez avec les mots qui me sortent de la tête, si elle voit ça elle peut avoir très peur ». 
Cette question est restée si vivace dans ma mémoire. Il est rare qu’une personne parle ainsi de sa maladie et il fallait alors saluer le médecin psychiatre et l’infirmier qui avaient accompagné l’annonce de ce diagnostic et ses explications. Je me souviens aussi que le placement de l’enfant en famille d’accueil fut facile à réaliser. Et je sais aussi que la fille de cette dame va bien désormais. 
La nomination et la connaissance de la maladie avaient agi comme un levier facilitateur. C’est rarement ainsi et nous avons pu le partager au sein de notre groupe Afirem Lorraine. D’autres souvenirs ont émergé de nos vécus avec des enfants dont les parents sont malades ; des expériences de résilience, mais aussi de souffrance. La question de la compréhension de la pathologie du parent et de ses répercussions sur la vie quotidienne de la famille nous préoccupe autant que le diagnostic psychiatrique…

LIEU : Espace Jean Kiffer – Rue du Tigre, 57360 Amnéville les Thermes
Tél : 09.77.84.09.25

Mail : afirem(at)orange.fr